PDA

Afficher la version complète : Le Patriote Y en a marre d’être taxés de populistes par des démagogues ! - 31/10/2013 17h17



RSS
01/11/2013, 22h42
Y en a marre d’être taxés de populistes par des démagogues ! - 31/10/2013 17h17


https://as4b.info/iimages/images/2013/11/01/populisme-238x300.jpg




Je dois bien le dire, j’en ai assez d’entendre toujours les mêmes refrains : Les mouvements populaires représentés par les nouveaux petits partis sont systématiquement qualifiés de populistes ou de poujadistes par les médias et les grands partis en place.

Or si la démagogie, partie essentielle du populisme, est bien le premier défaut que l’on essaye de mettre en évidence chez ces petits partis. Je précise tout de même qu’il n’y a pas plus démagogiques, donc plus populistes que les grands partis traditionnels.

Ils sont absolument tous et, sans exception, opportunistes. Ils pratiquent, à l’unanimité, un clientélisme effréné pour récolter des voix et rester au pouvoir. Ce sont de purs démagogues et, tout ça n’est pas très joli, joli, car et pour citer Georges Elgozy : « la démagogie est à la démocratie ce que la prostitution est à l’amour ».

Donc, pour taper fort et brasser large, ils s’en prennent aux riches, ils critiquent la finance, les banques et les banquiers, ils mettent en place une politique de redistribution doctrinaire et utopique qui tue l’initiative privée et multiplie les pauvres, les assistés, les réfugiés, les sans-papiers et aussi tous les « candidats à la glandouille aux frais des autres ».

Donc, je le répète avec force, s’il y a bien un populisme, je le situe avant tout au PS, au MR, au CDH, chez Ecolo, bref chez tous ceux qui sévissent dans nos nombreux gouvernements et tout aussi nombreux parlements, ceux également qui voient la paille qu’il y a dans l’œil du voisin mais pas la poutrelle d’acier trempé qui est largement enfoncée dans le leur et qui est tellement enfoncée même qu’elle leur traverse la tête en leur bousillant le cerveau (en ont-ils ?). Mais encore une fois ; chuuuuuuuuuuuuut, c’est tabou, il ne faut rien dire de désobligeants sur ces « brillants » personnages parce qu’ils sont supposés être les gentils, les gens compétents, intelligents, indispensables et ceux aussi sans lesquels le monde serait si morne, si dangereux et tellement inefficace. En fait ces politiciens se prennent tous pour Superman, pourtant le seul type au monde qui porte son caleçon au-dessus du pantalon. Du coup je me demande comment, eux, ils le porte leur calbar et je me dis alors qu’aveugles et sourds comme ils le sont, ils doivent plutôtporter le leur sur la tête et c’est d’ailleurs pour ça qu’ils ne voient rien et qu’ils comprennent tout de travers !!

Evidemment, tout cela n’est qu’une question de perception ou d’éclairage, parce que pour moi, les gentils (c’est eux !) sont les méchants et les méchants (c’est prétendument nous!) sont les gentils. En outre, ces supposés gentils, ceux qui sont pourtant les méchants, sont aussi souvent les corrompus. Ben oui, la politique c’est surtout fait pour ça, faire une belle carrière entre copains, on joue les importants ou les savants, on se coopte les uns les autres, on rejette les intrus (ça c’est encore nous !), on se partage le gâteau et quand le gâteau n’est pas encore assez bon, on pique dans la caisse. Vous ne me croyez pas, mais c’est pourtant comme ça et encore, on ne voit que la partie émergée de l’iceberg (10 % !) !

Un bref rappel s’impose.

L’histoire est ancienne, 1998, mais, peu importe, les intervenants sont restés en politique, parce que rien ne les touche vraiment, ils sont comme les poêles Tefal, rien n’attache et tout glisse dessus…ou presque !

En 98 donc, neuf ou dix « TRES GRANDS PONTES » des PS et SP ont été condamnés à la prison (avec sursis !!!) pour des faits graves de corruption (prendre du pognon indûment !!!). Il s’agissait du contrat Dassault sur la modernisation des F16 de l’armée belge.Des noms, et non des moindres, comme Spitaels, Willy Claes, Johan Delanghe, Guy Coëme, MerryHermanus et d’autres furent impliqués dans ce dossier. Rien que du sursis pour tout le monde, Spitaels dira même, à la sortie du tribunal qui venait de le condamner : « nous avons reçu de l’argent, oui mais fausser un marché pour recevoir de l’argent, non, et c’est ma vérité je continuerai à le répéter jusqu’à mon dernier souffle, ne fut-ce que pour l’honneur de mes enfants et de mes petits-enfants ». Il se foutait de qui ?

On croit rêver, parce que si l’on est sain d’esprit, soucieux du bien commun et d’une justice équitable, que l’on dispose également d’un certain sens moral, ces escrocs, accessoirement dinosaures de la politique politicienne,auraient dû tous être condamnés à de lourdes peines de prison ferme et PS et SP auraient dû être tout simplement dissous.

Seulement voilà, ils sont toujours là, certains d’entre eux et ces mêmes partis, parce que nous ne sommes pas en démocratie, mais dans une particratie ignoble gérés par des salopards (je parle des corrompus, pas d’amalgame rapide SVP !!).

Et ces gens-là et ces mêmes partis nous donnent maintenant des leçons de morale et ils nous traitent aussi de populistesavec mépris, hauteur et dégout !

On est où là ? Mais chez nous, mon bon Monsieur au « Belgistan » fort heureux de son nouveau Roi, de sa nouvelle Reine et de son nouveau mais « presque identique gouvernement » (quoiqu’il arrive ce sont les mêmes pignoufs qui gouvernent, ah, la magie des alliances) !!!!

Vous ne les aimez pas et bien tant pis pour vous, parce que si vous ne vous réveillez pas, demain ils formeront un gouvernement identique.

Pourvu que ça dure et vive le Belgistan !!!



Lien de l'article sur Le Patriote ... (http://www.lepatriote.be/petite-gazette/y-en-a-marre-detre-taxes-de-populistes-par-des-demagogues/)